Knowledge Base RH

Vous trouverez ici des articles et des réponses à vos questions RH. Des experts RH concentrent leur savoir et leur expertise pour fournir des réponses avec plusieurs niveaux de lecture. N’hésitez pas à les contacter si vous avez des questions.

Pilotage et stratégie RH de l’entreprise

Plan d’action RH

Les RH et la stratégie de l’entreprise
L’apport d’une réflexion RH dans l’opérationnel
Comment déterminer les actions prioritaires ?

Gestion d’équipes

La solitude du patron
La constitution d’une équipe : jouer sur les complémentarités
Moi, un manager d’hommes ?
Cohésion d’équipe, communication et engagement

Absences et vacances

Le collaborateur est tenu d’effectuer des heures supplémentaires à la demande de l’employeur et dans la mesure où le travail supplémentaire ne dépasse pas la durée maximale du travail fixé par la législation (durée maximale de 45h ou 50h/ semaine selon le secteur).
Les règles de compensation des heures supplémentaires sont à discrétion de l’employeur à partir du moment où elles sont consignées dans le contrat de travail et obtiennent l’accord du collaborateur : ne pas payer ni compenser les heures supplémentaires, payées mais non majorées, majorées de 25%, compenser par un congé de 125%…
Si aucune clause relative au travail supplémentaire n’est mentionnée dans le contrat de travail, l’employeur devra payer une majoration de 25%. (Art 321c du Code des Obligations).

Le taux de compensation peut être de :
100% = 1 heure normale de compensation
125% = 1 heure normale + 25% en dehors des heures de travail
150% = 1 heure normale + 50% – travail de nuit- dimanche ou férié

Les heures supplémentaires peuvent être compensées par :
1) Récupération de ces heures en considérant le taux de 100% – 125% ou 150% (soit 1 heure – 1.25 heure – 1.5 heure)
2) Paiement des heures supplémentaires
L’employeur à la possibilité de compenser les heures en récupération s’il a l’accord écrit du salarié. S’il n’y a pas de clause écrite, les heures supplémentaires devront être rémunérées.

La pratique encourage la compensation par récupération plutôt que par paiement. Les règles sont établies au préalable, soit dans le contrat de travail, dans le règlement d’entreprise et soit par la convention collective.

Temps de travail

Ces règles ont pour but la protection de la santé des travailleurs. Ces données permettent de vérifier si les prescriptions de la loi concernant le temps de travail et de repos ont été respectées. L’employeur est tenu de conserver ces enregistrements pendant 5 ans (art. 73, al. 2, OLT1).
Même s’il en délègue l’exécution à ses collaborateurs, l’employeur reste responsable de l’enregistrement du temps de travail. C’est lui qui sera sanctionné en cas de violation des prescriptions légales sur la durée du travail. Il a donc tout intérêt à en contrôler le respect.

Evolution du collaborateur

Compétences

Faut-il mettre en place une GPEC ?
Gérer et évaluer les compétences de vos équipes
Maintenir l’employabilité
Prévoir la relève
Le bilan de compétences

Motivation

Les effets du feedback
Comment re-motiver ?

Rémunération

Quels sont les éléments à prendre en compte pour fixer une politique de rémunération ?
Fixes, variables, primes, avantages variés : avantages et inconvénients
Comment déterminer le niveau de salaire d’un collaborateur ?

Gestion des conflits

Carrière

La gestion des carrières
La mobilité interne comme outil de développement professionnel
La gestion de la relève et les plans de succession

Départ du collaborateur

Communication

Comment annoncer un départ aux collègues ?
Quelle communication prévoir à l’externe ?
Les erreurs à ne pas commettre

Accompagnement

Accompagner le collaborateur dans son repositionnement professionnel

Une autre question ?

Contactez les experts RH Storhy grâce au tchat en ligne, ou en leur envoyant un message directement depuis leur page.