L’essentiel en 3 points

  • Le pilotage opérationnel et légal

    Les indicateurs vous aident à vérifier que le cadre légal est bien respecté.

  • Le benchmarking

    Comparez vos résultats avec d’autres organisations comparables à la vôtre, ou avec des normes généralement admises

  • Le pilotage stratégique

    Orientez-vous vers le futur, et anticiper sur les changements ou les problématiques qui peuvent survenir.

L’expert

Jean-Marc Bovigny
adequation.ch
Organisation
Missions et fonctions
Compétences
Employabilité
Coaching
Contacter Jean-Marc

Des indicateurs pertinents

Pour le pilotage opérationnel et légal

En tant qu’entreprise, vous devez veiller à la santé de vos collaborateurs, et respecter des normes établies.

Par exemple :
– Vos collaborateurs ont-ils pris au moins une fois dans l’année 2 semaines de vacances consécutives ?
– Respectez-vous la durée du temps de travail ?
– Avez-vous des collaborateurs qui font trop d’heures supplémentaires ?
– Vos collaborateurs ont-ils suivi les formations certifiantes nécessaires à leur fonction ? Y a-t-il des formations à renouveler ?

Votre SIRH contient toutes les informations individuelles de vos collaborateurs. Mais il vous appartient de vérifier globalement les données, et de prendre des mesures adéquates au besoin.
Si vous ne le faites pas, vous vous exposez à un risque. Par exemple si un collaborateur n’a pas pris suffisamment de congés et qu’il tombe malade. Ou encore si vous avez un souci avec un client et qu’il s’avère que l’un de vos collaborateurs n’était pas formé, voire certifié, comme il convenait.

Suivre ce genre d’indicateur simple régulièrement, et prendre des mesures régulières, vous évitera de potentiels ennuis.

Comparer mes chiffres par un benchmarking

Il est intéressant de regarder si les chiffres que j’obtiens sont dans la norme, ou s’ils sont étranges par rapport aux autres entreprises.

Exemples :
– Le Turnover dans mon entreprise est de 15%. Est-ce beaucoup ?
– Dois-je m’inquiéter d’un taux d’absentéisme de 5% ?

De nombreux benchmarkings existent et sont actualisés régulièrement. Comparer vos chiffres sera intéressant d’une part pour voir s’il convient de s’inquiéter d’une situation, mais également pour mesurer l’attractivité de votre entreprise par rapport à vos concurrents.

Pour un pilotage stratégique

Il est important de pouvoir piloter votre entreprise plutôt que de subir les événements.
Mettre en place des indicateurs stratégiques est hautement important. Ils nécessitent souvent des investigations en profondeur, car les seuls chiffres bruts ne suffisent pas toujours.

Exemple :
– Vous découvrez que vous avez un turnover important. C’est-à-dire que vous enregistrez de nombreux départs, nécessitant de coûteux recrutements.
– Quelles est la population qui s’en va ? Est-ce une majorité d’anciens qui se démotivent ? S’agit-il de jeunes qui ne se plaisent plus chez vous au bout de 3 ans ?

Ce genre de problématique nécessite donc une analyse des départs en terme d’âge et/ou d’ancienneté, mais également des motifs de départ, par exemple :
– Salaire peu attractif ?
– Activité inintéressante ?
– Mauvaise ambiance ?
Si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez mettre en place des entretiens de départ qui vous permettront d’en savoir un peu plus à l’avenir, et de prendre des décisions stratégiques pour le futur.

L’important est de pouvoir prendre des mesures qui vous permettront de maintenir l’attractivité de votre entreprise, et de ne plus subir les événements sans les comprendre.

Les pages qui suivent contiennent des exemples d’indicateurs que vous pouvez mettre en place.

Faites les choses bien.

Encore des questions ? Contactez Jean-Marc pour ne laisser aucun doute dans votre esprit. Il peut aussi vous accompagner dans votre entreprise.